Actualités Lire une actualité

Le Piaf, c'est fini !

07 juil. 2020

La société Parx qui commercialise le petit horodateur personnel Piaf est en cessation d’activité. Déjà en difficulté en raison de l’arrivée des nouvelles solutions de paiement par mobiles, le confinement lui a été fatal. Cette mauvaise nouvelle entraine la fin définitive de la solution Piaf pour les 36 villes utilisatrices en France.

 

Depuis décembre 2016 Brest’Park a arrêté la vente du petit boitier jaune. Les usagers utilisateurs de cette solution étaient invités à utiliser la nouvelle application mobile, Whoosh, maintenant appelée Flowbird. Seul le chargement des boitiers était encore possible pour répondre principalement aux professionnels habitués du Piaf qui n’avaient pas été en mesure de basculer vers la solution Flowbird.

 

Aujourd’hui, pour les professionnels des solutions dédiées existent :

 

Pour stationner sur la voirie payante :

  • Avec les applications de paiement dématérialisé :

   Utilisation de la solution  Flowbird Pro (payant en fonction des options) au nom de la société (nécessite une carte bancaire).

   Nouveau, depuis le 14 février 2020 : utilisation des solutions « Pro » (payantes) proposées par EasyPark, qui permettent un paiement par virement ou prélèvement.

  • Nouveau, depuis janvier 2020 : utilisation du forfait artisan directement sur les applications mobiles ou à l’horodateur.
  • Nouveau : depuis le 2 juin, 30 minutes gratuites une fois par jour et par véhicule sur la voie publique (accessible à l’horodateur et par les applications mobiles).

 

Utilisation des parkings sous-terrain : paiement possible avec la carte GR (Total).